À bout de souffle, Le Mépris, Pierrot le Fou… la filmographie de Jean-Luc Godard en quatre œuvres

Posted on

VIDÉOS – En quelque six décennies le cinéaste franco-suisse, aux allures d’ermite solitaire, décédé mardi 13 septembre, tournera une bonne centaine de courts, moyens et longs-métrages.

Pour beaucoup de cinéphiles, la geste de Jean-Luc Godard tient du génie. Et ses éclairs sont ses œuvres cinématographiques. D’aucuns aussi, parmi les plus exigeants critiques, ne jurent que par Le Mépris.«Le plus grand film du monde», aiment-ils répéter à l’envi. D’autres se souviennent d’À bout de souffle et de Pierrot le Fou. La Nouvelle Vague et sa surréaliste manière de filmer venaient de trouver son maître en la personne de ce réalisateur franco-suisse – il revendiquait ses deux racines – inclassable.

À lire aussiMort de Jean-Luc Godard, maître de la Nouvelle Vague et légende du septième art, à 91 ans

L’aura de Jean-Luc Godard a tenu, et tient toujours, dans l’incroyable addition de deux qualités apparemment opposées: la rareté de sa parole et le caractère prolifique de sa filmographie. En quelque six décennies ce cinéaste, aux allures d’ermite solitaire, tournera une bonne centaine de courts, moyens et longs-métrages. Bien sûr, tout ne ressembla pas à des chefs-d’œuvre incontestables si bien qu’au fil des années les thuriféraires de la première époque de sa carrière se transformèrent bientôt en intraitables contempteurs.

À lire aussiMarina Vlady : «Jean-Luc Godard dirige les acteurs en direct»

Dans Godard, quatre films sortent incontestablement du lot. Chacun possède une scène, un aphorisme, une actrice ou un acteur qui reflète son époque.

À bout de souffle

Ainsi lorsqu’on évoque les années 1960, il est difficile d’oublier l’image de Jean-Paul Belmondo et de Jean Seberg, le Herald Tribune à la main, déambulant sur l’avenue des Champs-Élysées dans À bout de souffle. Leur décontraction, marque d’une jeunesse émancipée, signera l’emblème héraldique de la Nouvelle Vague.

● À bout de soufflede Jean-Luc Godard, scénario de François Truffaut, en 1960, avec Jean-Paul Belmondo, Jean Seberg, Daniel Boulanger, Jean-Pierre Melville…

À VOIR AUSSI – Olivier Delcroix: «”À bout de souffle” est un vent de modernité qui souffle sur le cinéma»

Le Mépris

Il y aura eu la beauté d’Ava Gardner puis celle de Brigitte Bardot. Dans Le Mépris, la caméra de Godard l’exhibe en la couvrant de mots. Dévêtue sur un lit, BB assène, mutine, une salve de questions à son amant, Michel Piccoli: «Et mes chevilles, tu les aimes ?… Et mes genoux ? … Et mes cuisses ?…. Tu les trouves jolies, mes fesses?…». L’amoureux, bientôt méprisé répond qu’il aime «tout, oui tout..». Le théoricien du cinéma, hier critique des Cahiers du cinéma, venait de créer, sans vulgarité, dans une scène en clair-obscur le summum de l’érotisme en 24 images/seconde.

À lire aussiToutes les citations de Jean-Luc Godard

● Le Méprisde Jean-Luc Godard, d’après le roman d’Alberto Moravia, en 1963, avec Michel Piccoli, Brigitte Bardot, Jack Palance, Fritz Lang…

Pierrot le Fou

Godard continuera, avec une belle intuition, de trouver des actrices capables d’incarner une nouvelle féminité. Anna Karina aura été sa plus grande muse. Le long de la mer dans Pierrot le Fou, indolente, les pieds dans l’eau, elle répète cette stance lancinante: «Qu’est-ce que je peux faire ? J’sais pas quoi faire». Belmondo, soudain grave, lui intime de se taire.

● Pierrot le Fou de Jean-Luc Godard, en 1965, avec Jean-Paul Belmondo, Anna Karina, Graziella Galvani…

Prénom Carmen

Puis ce sera au tour de Maruschka Detmers, deux décennies plus tard, de faire exploser une vision renouvelée de l’éternel féminin. Prénom Carmen recevra le Lion d’or à Venise.

● Prénom Carmende Jean-Luc Godard, en 1983, avec Maruschka Detmers, Jacques Bonnafé, Myriem Roussel, Jacques Villeret…

Après cette récompense suprême, Godard pouvait enfin faire siens les mots qu’il prêtait à son confrère et ami Jean-Pierre Melville, pour une fois comédien, dans À Bout de Souffle. En réponse à la question posée par Jean Seberg: «Quelle est votre ambition dans la vie ?», le grand cinéaste du film noir répondit: «Devenir immortel et mourir».

À VOIR AUSSI – À Bout de souffle, Le Mépris… Jean-Luc Godard en cinq films

Jasaseosmm.com Smm Panel is the best and cheapest smm reseller panel Buy Facebook Verification for instant Instagram likes and followers, Buy Verification Badge, Youtube views and subscribers, TikTok followers, telegram services, and many other smm services. telegram, and many other smm services